• Non classé

    La Passe Miroir – Christelle Dabos

    Aujourd’hui je vais vous présentez une des série les plus iconic pour moi.

    La Passe Miroir de Christelle Dabos.

    Née en 1980 dans la côte d’Azur, Christelle Dabos vit dans une maison empli de musique classique et d’énigmes historiques. Elle commence à gribouiller ses premiers textes sur les bancs de la fac. Elle emménage ensuite en Belgique pour devenir Bibliothécaire, mais tombe malade. C’est à ce moment que l’écriture deviens pour elle un moyen d’évasion. Elle bénéficie pendant ce temps d’une communauté d’auteur sur Internet Plume d’Argent. C’est grâce à tout le soutiens de sa famille et de cette communauté, qu’elle passe le pas et décide donc de participer au concours Gallimard Jeunesse Premier Roman et devient lauréate de la première édition de ce concour.

    Ophélie vit sur l’Arche d’Anima.
    (Dieu dans sa colère détruit le monde en plusieurs morceaux dit Arches)
    Dont Ophélie est gardienne de Musée et vit sa petite vie tranquille, elle n’est pas très extravertie, un peu étrange. Elle dispose du pouvoir de lire le passé des objets, lire le passé de chaque propriétaires a qui l’objet a appartenue. Elle a également un pouvoir plus rare sur son arche, celui de traversé les miroirs. Un jour, les doyenne de son arche décide de quelques chose hors du commun, Ophelie a été choisis pour épouser un homme venant d’une autre archeThorne du Pôle.
    Le Pôle est une Arche glacial et personne ne sait ce qui existe là bas, hormis que les habitants sont dotés de pouvoirs hors normes et éffrayants vivant dans une société rythmé par les extravagances de la cours.
    Pourquoi l’avoir choisis elle, et pourquoi ce mariage doit il avoir lieu ?

    C’est un tout nouveau monde que nous fait découvrir Christelle Dabos, la j.K. Rowling a la française l’appelle t-on grâce a la force de son imaginaire.

    Pour moi ces deux romans méritent le 20/20 de l’exellence. Les personnages sont tous géniaux, avec chacun une personnalité très déterminé. Ophélie si timide, Thorn si rustre, Archibal si charmeur.
    Quant au scénario, pas une seule longueur, on en lâche pas une pépite !
    Je recommande vivement, entre mystères et complot découvrez les aventures de La Passe-Miroir.

    5/5